Cimetière de Molenbeek

 

Certains s’étonneront de trouver le cimetière de Molenbeek parmi les espaces verts voisins. C’est que le cimetière est non seulement un lieu de repos pour les défunts, mais aussi pour bon nombre d’espèces vivantes qui y trouvent refuge.

Le cimetière de Molenbeek a été créé en 1864 dans un contexte de guerre idéologique entre l’Eglise et l’Etat laïc. Le cimetière original entourait l’église Saint-Jean-Baptiste et procurait des revenus réguliers à la fabrique d’église. Le père Ectors menaça d’excommunication tous ceux qui se feraient enterrer dans le nouveau cimetière ! La croix monumentale ci-contre, par représaille sans doute, a été placée le plus loin possible de l'entrée.

Cet espace de 7 ha contient les plantations habituelles, dont plusieurs arbres remarquables à Bruxelles. Deux personnalités exceptionnelles y ont trouvé leur sépulture : Louis Mettewie, ancien bourgmestre et fondateur de l’usine de vélos et autos « Belgica »,  et le lieutenant-général Piron, qui assuma le commandement de la brigade portant son nom.

Croix

Croix du calvaire en fonte, coulée en 1864 par la fonderie molenbeekoise Wouters-Koeckx.

 

Cet érable erectum impressionnant fait partie des arbres remarquables de Bruxelles

 

Acer erectum 1

Mesuré à une hauteur de 1.5m, son tronc présente une circonférence de 300 cm. Le plus gros de son espèce en région bruxelloise

Acer erectum 2

Ce rhododendron est également le champion de son espèce à Bruxelles

 

Rhododendron en fleurphoto Mélanie Graindorge

Son tronc présente une circonférence de 88 cm mesurée à 1.5m de hauteur

 

Rhododendron tronc

Courbes élégantes de la tombe dessinée par Horta:

Tombe dessinee par horta
(photo Mélanie Graindorge)

Courbes élégantes de l'originale pleureuse de A.Hamoir

Pleureuse de hamoir

"Nénée", charmante sculpture d'Alfred Courtens
 

 

Nenee 1photo Mélanie Graindorge

Cette pierre tombale de 1706, récupérée de l'ancien cimetière, rappelle que la proximité du canal de Willebroeck incitait de nombreux bateliers à se domicilier à Molenbeek.

Batelier 2

D'autres tombes le rappellent aussi:

 

 

Batelier 1

Deux personnalités d'exception sont inhumées dans ce cimetière:

Jean Piron: cet homme avait une foi inébranlable dans la victoire contre les allemands; fait prisonnier le 18 mai 1940, il s'évade aussitôt et rejoint le 6 janvier 1942, après un très long périple via Marseille, l'Espagne et Gibraltar, l'embryon des forces belges dont il assurera la formation. Sa brigade participe aux combats en Normandie, participe à la libération de la Belgique et aux durs combats en Hollande fin 44-début 45. Lieutenant-général de l'armée belge, il est inhumé parmis ses soldats, dans une tombe qu'aucune ostentation ne distingue de ses frères d'armes.

Louis Mettewie: militant de la première heure pour le suffrage universel; patron de la fabrique de cycles Belgica et de voitures "made in Molenbeek", organisateur des premiers salons de l'auto, bourgmestre de Molenbeek de 1919 à 1938

Un des modèles produits par les ateliers Belgica en 903:
 

Belgica 1903